Writing Quebec’s story together 

For more than 145 years, big projects bearing the liberal signature contributed to the cultural and economic development of Quebec. Our party has always known to inspire itself from previous generations in order to guarantee a better future for the next ones. Discover our history navigating throughout the leaders that shaped our party.

Liberal values

Download the liberal values book

  • Individual Freedoms

    The Liberal Party supports the values of freedom. Whether it’s for a bill, regulation or government program, the primary concern of every liberal is to ensure it does not lead to unwarranted restrictions on individual freedoms. Any restriction on freedoms is only acceptable if it can be justified by a greater good, which must be established conclusively.
     
  • Quebec Identity

    Identifying with Quebec begins with identifying with its francophone majority. This suggests that we must assume the aspirations of the majority and its history, language, culture, institutions, way of life and uniqueness. The Liberal Party has acknowledged the francophone majority’s distinctive imprint on Quebec society with a commitment to assert and defend the French character of Quebec at all times — principally as a predominantly French party without prejudice, however, to the equal rights of all its members.
     
  • Economic Development

    The Québec Liberal Party has always been committed to promoting both the economic and social development of Quebec. Since economic development creates the wealth that society requires to finance social development, it has been a major priority for every modern-day Liberal government.
     
  • Social Justice

    A society that solely focuses on the exaltation of individual values can quickly become a selfish society. Sooner or later, it would surrender to the domination of its strongest members — to the detriment of its weakest ones. Not necessarily poor, many low-income individuals and households would be deprived of access to certain privileges, such as education and health care, they cannot obtain on their own. Accordingly, it is necessary to pool resources, ensuring reasonable equal opportunities for all and a standard of justice across society.
     
  • Respecting Civil Society

    Civil society is generally understood to be any human activity that typically belongs outside the marketplace and political society. Each individual and group has its own outlook on life and its distinct values. Instead of trying to impose its own outlook at all costs, Quebec must seek institutional reforms that, within the bounds of public order and morality, reflect society’s ever-evolving opinions and patterns of behaviour.
     
  • Politics under Democracy

    The Québec Liberal Party has acted in a manner that ensures all parties are treated equally, election officers are accountable for their conduct before the court, election expenses are restricted and controlled and voter fraud is prevented on election day.
     
  • Canadian Identity

    Adhering to Canadian federalism, the Liberal Party has consistently stated for 40 years that, as the predominant French presence in Canada, Quebec is not just a province like the others in the Canadian federation. As expressed by every Quebec leader to date, Quebec is a province in the legal sense and a distinct society in many ways, particularly through its language, culture, legal system, institutions and ways of life. The Liberal Party is nonetheless convinced that maintaining the Canadian federal link is the constitutional option that is most likely in the best interests of Quebec and its partners.
     
  • Intergenerational equity

    Intergenerational equity defends the right of future generations to live in a society as prosperous and developed as those who have contributed to build it. This principle encourages decision makers to always consider public policies from a long-term and innovative perspective so that future generations will not have to suffer the economic, social and environmental repercussions of decisions taken by their predecessors. A responsible State must respond to the needs of the current generation, without compromising the capacity of subsequent ones to respond likewise. In the public debate in Quebec, this notion is echoed in the management of public finances and the paying down of the debt, and in the pension plans debate as well as the exploitation of our natural resources.
     

LE COMITÉ EXÉCUTIF DU PARTI 

Le Comité exécutif du Parti se réunit au moins une fois toutes les 12 semaines. Il peut se réunir à la demande du chef, du président ou de 7 de ses membres.

LE COMITÉ EXÉCUTIF DU PARTI SE COMPOSE :

  1. du chef du Parti ;
  2. du président du Parti ;
  3. de cinq (5) vice-présidents ;
  4. de deux (2) membres jeunes ;
  5. de deux (2) membres reconnus par la Commission des communautés culturelles ;
  6. de dix-neuf (19) présidents des conseils régionaux ;
  7. de trois (3) députés libéraux ;
  8. du représentant officiel du Parti ;
  9. du secrétaire du Parti ;
  10. des présidents des commissions permanentes ;
  11. du directeur (trice) général(e), sans droit de vote.

LES MEMBRES DU COMITÉ EXÉCUTIF DU PARTI :

M. Philippe Couillard
Chef

M. Gilbert Grimard
Président

Mme Rosemarie Pereira
Vice-présidente

Mme Caroline DesRosiers
Vice-présidente jeune

M. Marc Bustamante
Vice-président communautés culturelles

M. Fadi Amine
Secrétaire

M. Alain Paquin
Représentant officiel

M. Stéphane Strill
Conseiller jeune

M. Maximiliano Militello
Représentant communautés culturelles

M. Serge Bastien
Président du Conseil régional
Abitibi-Témiscamingue

M. Émilien Nadeau
Président du Conseil régional
Bas-Saint-Laurent–Côte-Nord

M. Denis Vallée
Président du Conseil régional
Centre du Québec

M. Yvan Godbout
Président du Conseil régional
Chaudière-Appalaches

M. Maximilien Roy
Président du Conseil régional
Estrie

Mme Nicole Appleby
Présidente du Conseil régional
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

M. Robert Corriveau
Président du Conseil régional
Lanaudière

Mme France Pagé
Présidente du Conseil régional
Laurentides

M. Mathieu Brunet
Présidente du Conseil régional
Laval

Mme Françoise Hogue-Plante
Présidente du Conseil régional
Mauricie

M. Mathieu Bougie
Président du Conseil régional
Montérégie-Centre

M. Frédéric Sylvestre
Président du Conseil régional
Montérégie-Est

M. Rafaël Primeau-Ferraro
Président du Conseil régional
Montérégie-Ouest

Mme Doris Demers
Présidente du Conseil régional
Montréal-Centre

Poste vacant
Président(e) du Conseil régional
Montréal-Ouest

M. Sasa Palamarevic
Président du Conseil régional
Outaouais

M. Jean Beaupré
Président du Conseil régional
Québec

Mme Jessica Tremblay
Présidente du Conseil régional
Saguenay–Lac-Saint-Jean

Poste vacant
Président de la Commission animation et organisation

M. Jonathan Marleau
Président de la Commission-Jeunesse

Mme Viviana Iturriaga Espinoza
Présidente de la Commission des communautés culturelles

Mme Émilie Nadeau
Présidente de la Commission juridique

Mme Linda Caron
Présidente de la Commission politique

M. Casper Bloom
Vice-président anglophone

Mme Louise Fleischmann
Présidente de la Commission des ainés

M. Nicolas Plourde
Président de la Commission des communications

M. André Fortin
Représentant(e) de l’Aile parlementaire

Mme Nicole Ménard
Représentante de l’Aile parlementaire

M. Marc Tanguay
Représentant de l’Aile parlementaire

Mme Carole Théberge
Représentante ex-parlementaire

M. Sylvain Langis
Directeur général
Parti libéral du Québec

LES POUVOIRS ET DEVOIRS DU COMITÉ EXÉCUTIF DU PARTI :

  1. il supervise l’administration des affaires du Parti ;
  2. il nomme le secrétaire ;
  3. il nomme le vérificateur ;
  4. il adopte les budgets et les états financiers du Parti ;
  5. il forme tous les comités et commissions nécessaires à la bonne administration des affaires du Parti, avec pouvoir de délégation ;
  6. il adopte les règlements du Parti, sous réserve de leur entérinement par le Conseil général ;
  7. il a un devoir et un pouvoir général de surveillance, de contrôle et d’intervention pour faire respecter la Constitution et le Règlement général du Parti et à ce titre, il peut faire des enquêtes et procéder à la suspension et à la destitution des membres, à la mise sous tutelle d’une Association, ou prendre toute autre mesure disciplinaire, le tout conformément au Règlement général du Parti ;
  8. il prépare la matière et rassemble les éléments nécessaires à l’élaboration de l’orientation générale du Parti ;
  9. il définit les modalités d’exécution des plans et programmes proposés par le Conseil général et le Congrès et en assure le respect ;
  10. il fait rapport de ses activités au Conseil général et au Congrès ;
  11. il peut aussi déléguer au Comité de consultation la totalité ou une partie des pouvoirs ci-haut mentionnés et tout autre mandat qu’il juge opportun, à l’exception de ceux qui lui sont expressément délégués par le Congrès ou le Conseil général.

LE CHEF
Le chef  dirige le Parti et est responsable de toutes ses activités.  Il est élu au suffrage universel des membres délégués de l’Association, selon les modalités adoptées par le Conseil général.  Lors du Congrès des membres  qui suit une élection générale où le Parti n’a pas fait élire une majorité de députés à l’Assemblée nationale du Québec, les délégués indiquent, par scrutin, s’ils maintiennent leur confiance au chef.

LE PRÉSIDENT
Le président du Parti coordonne les activités du Parti.

LES VICE-PRÉSIDENTS
Les vice-présidents du Parti, un homme, une femme, un jeune*, un anglophone et un membre issus et reconnus par la Commission des Communautés culturelles**, assistent le président et le remplacent en son absence, ou en cas d’incapacité d’agir. De plus, ils exécutent les mandats qui leur sont confiés par le Comité exécutif du Parti.

LES MEMBRES JEUNES
Les deux (2) membres jeunes, un homme et une femme, sont élus par les membres de la Commission-jeunesse lors du Congrès des membres.

LES MEMBRES DES COMMUNAUTÉS CULTURELLES
Les deux (2) membres, un homme et une femme, reconnus par la Commission des communautés culturelles sont élus par les membres de la Commission des communautés culturelles lors du Congrès des membres.

LES PRÉSIDENTS DES CONSEILS RÉGIONAUX
Les présidents des Conseils régionaux sont élus, pour un mandat de deux (2) ans, par les présidents des associations de comtés composant chacune des dix-neuf (19) régions regroupant les 125 circonscriptions électorales décrétées par l’Assemblée nationale du Québec.

LES DÉPUTÉS 
Les trois (3) députés libéraux, membres de l’Assemblée nationale du Québec, sont délégués par le caucus de l’aile parlementaire libérale.

LE REPRÉSENTANT OFFICIEL
Le représentant officiel du Parti est nommé suivant la Loi électorale.  Il jouit, au sein du Parti, de tous les pouvoirs et assume toutes les obligations prévues par cette loi. Il est le trésorier du Parti et en collaboration avec le Comité de vérification et le directeur général du Parti, le représentant officiel :

  1. prépare le budget annuel des fonds d’opération du Parti ;
  2. administre tous les fonds du Parti ;
  3. présente pour approbation un rapport financier au Comité exécutif du Parti ;
  4. exécute tout autre mandat qui peut lui être confié par des instances du Parti.

LE SECRÉTAIRE
Le secrétaire du Parti a la garde et la responsabilité de toute la correspondance et des documents du Comité exécutif du Parti et doit lui en transmettre la teneur. Il convoque les réunions du Conseil général et du Congrès des membres.

LES PRÉSIDENTS DES COMMISSIONS PERMANENTES
Il y a sept (7) Commissions permanentes au sein du Parti dont les présidents siègent au Comité exécutif du Parti :

  1. La Commission d’animation et d’organisation ;
  2. La Commission des aînés ;
  3. La Commission des communautés culturelles ;
  4. La Commission des communications ;
  5. La Commission jeunesse ;
  6. La Commission juridique ;
  7. La Commission politique.

LE(LA) DIRECTEUR(TRICE) GÉNÉRAL(E)
Le directeur général du Parti est nommé par le Comité exécutif du Parti. Il dirige les services permanents du Parti. Il recommande les plans d’action des services permanents. Il exécute les mandats qui lui sont confiés par le Comité exécutif du Parti et rend compte à ce dernier de l’administration courante des affaires du Parti dont il a la charge.

Youth Commission

The Quebec Liberal Party Youth Commission forms one of the five permanent committees of the party. It is composed of all members aged between 16 and 25 years old and holds 33 % of the vote in all structures of the QLP, making it the most powerful youth wing in a political party in Canada.

Liberal governments have always considered the ideas of the Youth Commission to the point of making laws that have changed Quebec politics. We can think of Bill 22 on official languages, the health insurance card, the Council of the Federation, the creation of the Generations Fund, intensive teaching of English in 6th grade, teaching of English in first grade, the elimination of junk food in schools and, most recently, the reform of political parties funding. These are just a few of the many achievements of the Youth Commission. Over time, the Youth Commission has left a rich legacy to Quebecers, ensuring a prominent place for the youth of Quebec.

cj.plq.org