Guy Ouellette

Guy
Ouellette

Chomedey

Président de la Commission des institutions

Guy Ouellette a exercé le métier de policier au sein de la Sûreté du Québec pendant presque 32 ans. En 1995, à titre de sergent spécialiste en matière de motards criminels, il participe à la fondation de l’escouade Carcajou à Montréal. De 1997 à 1999, il agit comme personne-ressource auprès du directeur à la lutte contre le crime organisé et est ensuite assigné à l’Unité conjointe de renseignement provincial motards jusqu’au moment de sa retraite en juin 2001.

Expert reconnu auprès des tribunaux de plusieurs provinces canadiennes, formateur et conférencier à plus de 250 reprises depuis 1992, monsieur Ouellette a représenté la Sûreté du Québec auprès des différents médias tant au Canada qu’à l’étranger. En septembre 2005, en collaboration avec Normand Lester, il a écrit le livre « Mom» qui relate l’ascension et la déchéance du membre des Hells Angels, Maurice Boucher.

Lors de l’élection générale de mars 2007, il est élu député de Chomedey à l’Assemblée nationale. Le 25 avril 2007, il est nommé adjoint parlementaire au ministre de la Sécurité publique et membre de la Commission de l’administration publique. À compter du 23 mai 2007, il devient membre de la Commission de l’aménagement du territoire, de la Commission de l’éducation et de la Commission des institutions.

Il entreprend un second mandat après la victoire du 8 décembre 2008 au sein du gouvernement majoritaire. Il devient président de la Commission de l’économie et du travail le 7 avril 2011 après avoir été nommé président de séance le 14 janvier 2009. En date du 15 janvier 2009, il est nommé adjoint parlementaire à la ministre des Transports et devient, en novembre 2009, adjoint parlementaire au ministre du Revenu.

Le 27 mai 2009, il devient membre de la Délégation de l’Assemblée nationale pour les relations avec la Bavière (DANRBA), puis vice-président de la Délégation de l’Assemblée nationale pour les relations avec les institutions européennes (DANRIE) le 2 mars 2011.

Guy Ouellette est réélu lors de l’élection du 4 septembre 2012 et entame un troisième mandat dans le comté de Chomedey.  Il devient porte-parole de l’opposition officielle en matière de travail le 26 septembre 2012. Par la suite, le 6 novembre 2012, il est nommé président de séance, puis membre de la délégation de l'Assemblée nationale pour les relations avec la Bavière (DANRBA), avec les États-Unis (DANREU) et avec les institutions européennes (DANRIE) le 6 décembre 2012. Il est réélu dans Chomedey le 7 avril 2014.