Marc Carrière

Marc
Carrière

Chapleau

Adjoint parlementaire du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour le volet infrastructures scolaires

Natif de Gatineau et bachelier en sciences administratives, Marc Carrière est depuis longtemps impliqué au sein de sa communauté.

Monsieur Carrière cumule plus de 20 ans de vie politique au service des gens de l’Outaouais. Impliqué dans le développement de sa région depuis le début des années 90, il est élu conseiller municipal à Val-des-Monts en 1992 avant d’être élu maire de cette même municipalité en 1996. Il est, par la suite, réélu deux fois, en 2000 puis en 2005.

Dès son entrée en fonction comme élu à l’Assemblée nationale du Québec en 2008, d’importantes responsabilités lui sont confiées telles que le rôle d’adjoint parlementaire à la présidente du Conseil du trésor, et cela, jusqu’en septembre 2012, date à laquelle les fonctions de porte-parole de l'opposition officielle en matière d’affaires municipales et membre de la Commission de l'aménagement du territoire lui sont attribuées.

Marc Carrière obtient un second mandat aux élections générales du 4 septembre 2012. Il occupe jusqu'en avril 2014 les postes de  porte-parole en matière de revenu; membre de la Commission de l’économie et du travail depuis le 12 septembre 2013 et cumulant plus de vingt ans d’expérience en politique dans la région de l’Outaouais, il a une excellente connaissance des enjeux régionaux et nationaux. Il est réélu dans Chapleau le 7 avril 2014.

Dans sa région, comme dans sa circonscription, Marc Carrière a marqué ses premiers mandats de grandes réalisations. Parmi celles-ci figurent la construction d’une nouvelle urgence à l’Hôpital de Gatineau (27,5 M$); l’ouverture du Centre de cancérologie (33,5 M$); la construction d’un centre multisports à la Polyvalente Nicolas-Gatineau; le projet Rapibus; un corridor de la Société de transport de l’Outaouais (STO) dans les secteurs de Gatineau et de Hull (255 M$); l’agrandissement et le réaménagement du Cégep de l’Outaouais (22,4 M$); 130 nouveaux logements pour nos aînés en légère perte d’autonomie – Centre des aînés de Gatineau (20,9 M$); et finalement, la réouverture de l’usine de Gatineau Produits forestiers Résolu (Abitibi Bowater) : 130 emplois directs à l’usine de Gatineau et ± 600 emplois directs et indirects en consolidation avec la scierie de Maniwaki et les opérations forestières en Haute-Gatineau.

Marc Carrière occupe, de 2000 à 2008, le poste de préfet de la MRC des Collines-de-l’Outaouais en plus d’être président de la Conférence régionale des élus de l’Outaouais (CRÉO) de 2004 à 2008. Il a aussi assuré la présidence de la Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire public de l’Outaouais (CRRNTO), de sa création en 2006 jusqu’en 2008.