Michel Matte Capitale-Nationale Luc Blanchette
Sébastien Proulx

Sébastien
Proulx

Jean-Talon

Ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Né à Montréal, le 28 mars 1975, Sébastien Proulx est avocat de formation et passionné de politique. Il est marié à madame Guylaine Roy et il est le père de deux enfants, Nicolas et Marie-Rose.

Sébastien Proulx détient, depuis 1994, un diplôme d’études collégiales en sciences humaines du Collège Laflèche de Trois-Rivières, ainsi qu’un baccalauréat en droit de l’Université du Québec à Montréal depuis 1998. Il est admis au Barreau du Québec en 1999.

M. Proulx commence sa vie professionnelle comme avocat, de 1999 à 2003. Mais, peu de temps après l’obtention de son barreau, il se disait déjà qu’il fallait oser parler d’avenir et poser des gestes concrets pour les générations futures. Il s’est alors d’abord impliqué comme militant au sein de l’Action démocratique du Québec, pour ensuite se voir attribuer différentes responsabilités au sein de la formation politique. C’est en 2007 que Sébastien Proulx est élu pour la première fois comme député dans le comté de Trois-Rivières lors des élections générales. M. Proulx a occupé diverses fonctions, dont celle de leader parlementaire de l'opposition officielle jusqu’à la fin de son mandat. En janvier 2009, il retourne à la pratique du droit à Trois-Rivières, puis emménage à Québec en 2012 et se joint à un cabinet d’avocats de la Capitale-Nationale. De 2009 à 2014, il intervient régulièrement dans les médias pour commenter l’actualité. À l’invitation du premier ministre Philippe Couillard, Sébastien Proulx joint l’équipe libérale, en 2014, comme directeur de la planification stratégique. À ce titre, il a eu l’occasion de planifier plusieurs dossiers gouvernementaux majeurs.

Comme en témoigne son parcours, M. Proulx a à cœur l’implication sociale. Pour lui, participer au débat public est primordial et c’est pourquoi il a décidé de se présenter pour servir les citoyens de Jean-Talon.