Lomer
Gouin

Naissance

19 mars 1861 à Grondines

Décès

29 mars 1929 à Québec

Chef du parti

05 septembre 1904 au 08 juillet 1920

Premier ministre

23 mars 1905 au 08 juillet 1920

Si le Québec peut jouir aujourd’hui d’un grand potentiel de développement du Nord, c’est en partie grâce à Lomer Gouin.

Visionnaire, le gouvernement libéral de Gouin obtient l’annexion de l’Ungava, un immense territoire au nord du 52e parallèle. Du chantier colossal de la centrale hydroélectrique LG2 lancé en 1971 par le premier ministre Robert Bourassa au Plan Nord présenté par Jean Charest en 2008, l’exploitation du potentiel minier, forestier et hydroélectrique de l’Ungava concrétise la portée visionnaire de cette revendication du gouvernement libéral de Lomer Gouin. Son gouvernement est sans doute le premier à se préoccuper à la fois du développement de la province et de l’amélioration des conditionsde vie des groupes et des milieux défavorisés par l’évolution sociale et économique.

Né en 1861, Lomer Gouin est un avocat réputé de Montréal depuis son admission au Barreau en 1884. Il succède à Simon-Napoléon Parent et accède au poste de premier ministre en 1905. 

Sensible aux défis posés par l’urbanisation croissante, le cabinet de Lomer Gouin crée le ministère des Affaires municipales de même que celui de la Voirie. Il démissionne de son poste de premier ministre en 1921 afin de poursuivre son action sur la scène fédérale.

Nommé lieutenant-gouverneur de la province de Québec le 10 janvier 1929, il décède en fonction le 28 mars 1929.