Retour aux communiqués
Annonce gouvernementale
20 juin 2017

Bilan en matière de travail au Québec – Des actions axées sur les besoins concrets des travailleurs, des employeurs et des citoyens


Que ce soit la hausse du salaire minimum, les gestes tangibles pour venir en aide aux sinistrés des inondations ou la…

Nai-post ni Aile parlementaire libérale Québec noong Biyernes, Hunyo 23, 2017

QUÉBEC, le 20 juin 2017 – La ministre responsable du Travail, ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches et députée de Bellechasse, Mme Dominique Vien, souligne qu’au cours de la dernière année, les actions du gouvernement du Québec en matière de travail ont contribué à répondre non seulement aux besoins concrets des travailleurs et des employeurs québécois, mais aussi aux préoccupations des citoyennes et des citoyens.

Que ce soit la hausse du salaire minimum, les gestes tangibles pour venir en aide aux sinistrés des inondations printanières, la flexibilité pour les travaux bénévoles dans la construction, la loi spéciale pour permettre la reprise des travaux dans l’industrie de la construction ou encore l’annonce de la révision ciblée de la Loi sur les normes du travail, les actions de la ministre du Travail sont nombreuses.

Citation :

Nous avons été à l’écoute des Québécois quant à leurs préoccupations en matière de travail. Nous avons notamment franchi une étape significative en matière de salaire minimum avec une augmentation sur quatre ans pour atteindre 50 % du salaire horaire moyen, une première dans l’histoire du Québec, et une hausse de 0,50 $/h cette année, la plus haute depuis 2010. Nous sommes également en voie d’assouplir les règles entourant le travail bénévole dans la construction. Pour préserver l’activité économique du Québec et pour favoriser la reprise des négociations, nous avons déposé une loi spéciale pour mettre fin à la grève dans l’industrie de la construction. Lors des récentes inondations, j’ai demandé aux organismes sous ma responsabilité de prendre toutes les actions nécessaires pour soutenir les sinistrés qui doivent maintenant se refaire un chez-soi. Au cours de la prochaine année, nous poursuivrons sur cette lancée en procédant à la révision ciblée de la Loi sur les normes du travail.

Dominique Vien, ministre responsable du Travail, ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches et députée de Bellechasse

Faits saillants :

  • Hausse de 0,50 $ – la plus forte depuis 2010 – du taux général du salaire minimum, qui a atteint 11,25 $ l’heure le 1er mai dernier, pour le bénéfice de 350 600 salariées et salariés.
    La ministre a également annoncé une hausse progressive sur quatre ans, une première dans l’histoire du Québec. Celle-ci permettra d’atteindre, en 2020, un ratio équivalant à 50 % du salaire horaire moyen, sans toutefois l’excéder.
  • Entrée en vigueur prochaine du Règlement sur les travaux bénévoles de construction. Celui-ci donne davantage de flexibilité en ce qui concerne l’exécution de ces travaux, tout en visant à assurer la sécurité des bénévoles et des lieux.
  • Adoption par l’Assemblée nationale du Québec du projet de loi no 142, Loi assurant la reprise des travaux dans l’industrie de la construction, ainsi que le règlement des différends pour le renouvellement des conventions collectives. Pour le bien de l’ensemble de la population, la Loi a permis de limiter les impacts économiques majeurs d’une grève générale illimitée dans le secteur de la construction.
  • Lors des inondations printanières, la ministre du Travail a demandé à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), à la Commission de la construction du Québec (CCQ) ainsi qu’à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) de prendre toutes les actions nécessaires afin de faciliter les démarches de reconstruction ainsi qu’un retour à la normale dans les meilleurs délais pour les familles touchées par les inondations. Grâce à une pochette d’information, à des séances publiques de renseignements, à la mise en place de lignes téléphoniques réservées aux sinistrés ou encore à la création d’une liste d’entrepreneurs qui s’engagent à respecter un prix juste et équitable, nous avons cherché à outiller et à soutenir tous ceux et celles qui doivent maintenant reconstruire leur habitation.
  • Annonce de la révision ciblée de la Loi sur les normes du travail, conformément à l’engagement pris lors du Rendez-vous national sur la main-d’œuvre, en février 2017, afin de mieux refléter les changements dans les milieux de travail, en portant une attention particulière à la conciliation travail‑famille et à la qualité de vie au travail des salariés, tout en augmentant les gains de productivité pour les entreprises.

Vous aimerez lire aussi