Retour aux communiqués
Communiqué de presse
18 février 2020

Attentes budgétaires de l’opposition officielle : la santé doit être une priorité


Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Abonnez-vous à l’infolettre pour rester informé

Le gouvernement de François Legault ne doit pas manquer l’occasion d’assurer le financement à long terme de notre système de santé en effectuant des choix qui sont directement liés à l’amélioration des services. Depuis son élection, la CAQ dépense plus mais obtient moins de résultats. Le porte-parole libéral en matière de finances, M Carlos J. Leitão, invite le gouvernement Legault à profiter du prochain budget pour corriger le tir.

Un des premiers gestes à poser pour améliorer les services en santé est de mettre en place les projets-ratio patients. En effet, la présence d’une équipe minimale de professionnels en soins pour un groupe de patient permettrait de réduire la pression sur le personnel à bout de souffle et viendrait offrir à la population une meilleure qualité de soins.

Les moyens financiers substantiels dont dispose actuellement le gouvernement  doivent servir à assurer le financement de nos soins de santé à long terme. Dans les prochaines années, nous verrons la pression sur le système de santé augmenter avec le vieillissement de la population. Pour l’instant, je suis inquiet de voir  le gouvernement de François Legault dépenser beaucoup sans amélioration sur le terrain. La CAQ a pris beaucoup d’engagements, mais livre très peu de résultats. J’espère que le ministre des Finances profitera du prochain budget pour corriger le tir.

– Carlos J. Leitão, porte-parole libéral en matière de finances.

La santé est au cœur des préoccupations des québécoises et des québécois et doit être la priorité de François Legault. La CAQ dispose de sommes importantes pour déployer des actions concrètes, et ce, afin d’améliorer la santé et réduire les inégalités sociales. Le gouvernement ne peut pas rater cette occasion et doit, notamment, déployer des projets-ratio patients. La ministre de la Santé Danielle McCann doit cesser de repousser à plus tard et agir maintenant.

– André Fortin, porte-parole libéral en matière de santé