Plus de 4,8 G$ pour la programmation routière 2018-2020
Retour aux communiqués
Communiqué de presse
16 novembre 2020

L’opposition officielle réclame des mesures de contrôle routier à Saint-Sauveur et à Sainte-Adèle

Plus de 4,8 G$ pour la programmation routière 2018-2020

Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Abonnez-vous à l’infolettre pour rester informé

Le député de Vimont et porte-parole de l’opposition officielle en matière de sécurité publique, M. Jean Rousselle, ainsi que la députée de l’Acadie et responsable de la région des Laurentides pour l’opposition officielle, Mme Christine St-Pierre, réclament la mise en place de contrôles routiers pour éviter que la région bascule en zone rouge.

L’opposition officielle somme le gouvernement de faire preuve d’écoute à l’endroit des autorités locales qui s’inquiètent du flot important de visiteurs provenant de secteurs sévèrement touchés par la COVID-19.

La demande faite par les élus locaux au gouvernement demeure lettre morte. J’implore la ministre de la Sécurité publique d’être à leur écoute et d’envisager toutes les possibilités pour limiter l’accès au secteur sauf pour les résidents, les propriétaires de chalets et les clients des stations de ski.

—M. Jean Rousselle, député de Vimont et porte-parole de l’opposition officielle en matière de sécurité publique.

Les gens du coin ne veulent pas que la pandémie s’étende dans le secteur. Jusqu’ici, les villes de Saint-Sauveur et de Sainte-Adèle ont été relativement épargnées par le virus. Il serait logique de tout faire pour éviter que la région bascule en zone rouge, ce qui aurait un impact direct sur la santé des citoyens et sur la vitalité économique du coin.

—Mme Christine St-Pierre, députée de l’Acadie et responsable de la région des Laurentides pour l’opposition officielle.