Retour aux communiqués
Communiqué de presse
04 septembre 2018

Des décisions prises en région, pour les régions


Îles-de-la-Madeleine – La candidate du Parti libéral du Québec (PLQ) aux Îles-de-la-Madeleine, Maryse Lapierre, se réjouit de l’engagement du chef du PLQ, Philippe Couillard, qui veut donner encore plus de pouvoir aux régions. Ce dernier a annoncé aujourd’hui son intention de décentraliser les processus décisionnels de certains ministères et organismes en transférant les équipes concernées dans les régions où se trouve une grande part de leurs activités.

Ainsi, dans un second mandat du gouvernement libéral :

  • La région de l’Abitibi-Témiscamingue accueillera les employés du secteur des mines ainsi que la haute direction qui y est associée, du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles;
  • La région du Saguenay–Lac-St-Jean accueillera les employés du secteur des forêts ainsi que la haute direction qui y est associée, du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs;
  • La région de la Gaspésie accueillera les employés du secteur des pêches ainsi que la haute direction qui y est associée, du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation;
  • Les Îles-de-la-Madeleine accueilleront les employés du secteur de la mariculture ainsi que la haute direction qui y est associée, du même ministère.

Il s’agit là d’une première étape. La décentralisation se fera graduellement, en collaboration avec les acteurs syndicaux.

Placer des directions hors des grands centres s’inscrit dans la vision déjà amorcée visant à moderniser l’approche de notre gouvernement à l’égard des régions et à refléter les particularités distinctes de chacune. C’est d’ailleurs cette vision que traduit la Stratégie gouvernementale pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires 2018-2022, qui pour la première fois amènera les priorités des régions au gouvernement du Québec. Nous voulons un gouvernement véritablement au service des régions.

Rapprocher les décisions et les décideurs des personnes concernées s’ajoutera aux responsabilités du ministre dédié aux Régions que nous avons pris l’engagement de nommer et qui sera aussi responsable d’accélérer et de bonifier la réalisation des projets d’infrastructures numériques partout sur notre territoire.

Les engagements que prend le Parti libéral du Québec ces derniers jours vont dans le sens d’une plus grande autonomie des régions. Ici, aux Îles-de-la-Madeleine, nous savons que nous sommes les mieux placés pour comprendre les besoins de notre milieu et y répondre. La mariculture est un secteur que nous connaissons, que nous maîtrisons et que nous souhaitons voir se développer davantage. Ajouter une haute direction pour la mariculture à notre direction régionale des Pêcheries vient encore confirmer qu’un gouvernement libéral croit aux régions, à leur expertise et à leur capacité de direction et de développement au bénéfice de tous les Québécois

Maryse Lapierre, candidate du Parti libéral du Québec aux Îles-de-la-Madeleine.