Don d’organes et de tissus - André Fortin dépose un projet pour sauver plus de vies
Retour aux communiqués
Communiqué de presse
06 novembre 2019

Don d’organes et de tissus – André Fortin dépose un projet pour sauver plus de vies

Don d’organes et de tissus - André Fortin dépose un projet pour sauver plus de vies

Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Abonnez-vous à l’infolettre pour rester informé

Le député de Pontiac et porte-parole libéral en matière de santé et de services sociaux, M. André Fortin, a déposé aujourd’hui à l’Assemblée nationale le projet de loi no 399 visant à faciliter le don d’organes et de tissus en modifiant le Code civil afin que les personnes majeures consentent automatiquement au don d’organes et de tissus. Il a également demandé la collaboration du gouvernement pour que son projet de loi puisse être étudié et éventuellement adopté par les parlementaires.

Le député de Pontiac souhaite d’ailleurs s’inspirer de la Nouvelle-Écosse où le consentement présumé des adultes pour ce type de don entrera en vigueur avant la fin de l’année 2020. Il tient cependant à ce que la famille du défunt continue d’avoir le dernier mot, comme il est inscrit présentement dans la loi. Mais le consentement automatique permettrait toutefois d’avoir un plus grand bassin de donneurs et de sauver la vie de plusieurs Québécois.

Par le dépôt du projet de loi no 399, je souhaite qu’au Québec nous puissions normaliser le don d’organes et de tissus par le consentement automatique. Je crois sincèrement que légiférer sur cet enjeu peut faire une différence et sauver la vie de plus de Québécois. J’invite la ministre de la Santé, Mme McCann, à collaborer en ce sens afin que les parlementaires puissent avoir l’occasion de débattre de cet important enjeu.

André Fortin, député de Pontiac et porte-parole libéral en matière de santé et de services sociaux

Vous aimerez lire aussi