Retour aux communiqués
Annonce gouvernementale
17 Août 2017

Plus de 47 M$ sur 5 ans pour soutenir le développement de la Montérégie


J’ai annoncé aujourd’hui que la région de la Montérégie recevra plus de 47 M$ sur 5 ans grâce au nouveau Fonds d’appui…

Nai-post ni Lucie Charlebois noong Huwebes, Agosto 17, 2017

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 17 août 2017. – Grâce au nouveau Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), une somme de 30 millions de dollars sera disponible cette année pour soutenir des projets régionaux. Cette enveloppe sera progressivement bonifiée pour atteindre 100 millions de dollars annuellement à partir de 2021-2022. Au total, ce sont 310 millions de dollars sur cinq ans qui seront investis dans le développement régional par le biais du FARR.

Aujourd’hui, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, madame Lucie Charlebois, a annoncé que la région bénéficiera d’un montant de plus de 4 M$ pour l’année financière 2017-2018. Ce montant sera progressivement bonifié pour atteindre plus de 15 M$ en 2021-2022.

Le FARR favorisera la mobilisation et la concertation régionales en vue d’appuyer la réalisation de projets ayant des retombées à l’échelle de toute une région ou du moins dans plus d’une municipalité régionale de comté (MRC). Choisis et priorisés en région, ces projets sauront répondre aux particularités régionales et contribuer à l’occupation et à la vitalité des territoires.

Citations :

Grâce au FARR, le gouvernement investira dans des projets mobilisateurs qui auront été sélectionnés sur le terrain par les élus locaux. Désormais, grâce à la nouvelle stratégie OVT, les priorités régionales viendront directement alimenter les orientations des ministères et des organismes gouvernementaux pour assurer la vitalité des territoires du Québec. Cette approche innovante s’inscrit dans notre démarche de la plus grande décentralisation des pouvoirs vers les municipalités de l’histoire du Québec.

–  Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Grâce au FARR, nous investirons chaque année des sommes importantes dans des projets mobilisateurs sélectionnés par les élus locaux en fonction des priorités spécifiques de la Montérégie. Cette nouvelle approche s’inscrit pleinement dans la modernisation de l’action gouvernementale en région.

–  Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie

Faits saillants :

  • Le FARR s’inscrit dans la foulée du projet de loi no 122, Loi visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs, déposé le 6 décembre dernier.
  • Le FARR vise toutes les régions du Québec, à l’exception des régions de la Capitale-Nationale et de Montréal pour lesquelles d’autres fonds sont prévus. Il sera administré par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire.
  • Dans chacune des régions administratives, les MRC et le ministre responsable de la région, avec le soutien de la conférence administrative régionale, ont été appelés à convenir d’une démarche de réflexion et de concertation.
  • Les projets seront choisis et priorisés par un comité régional de sélection en fonction de critères tels que la cohérence avec les priorités régionales et l’importance des retombées prévues dans l’ensemble de la région.