Retour aux communiqués
Communiqué de presse
15 mars 2018

François Legault doit rendre public son « Test d’expulsion »


QUÉBEC, le 15 mars 2018 – François Legault tente encore une fois de diviser les Québécoises et les Québécois en proposant de soumettre les personnes immigrantes qui arrivent au Québec à un « test d’expulsion ». Il souhaite revenir à un débat des valeurs que nous avons déjà eu dans le cadre de la Charte des valeurs du gouvernement Marois. Ce « test d’expulsion » repose sur des valeurs qui n’ont jamais été définies par M. Legault. Le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau, M. David Heurtel, demande donc à la formation politique de M. Legault de rendre public ce test, ses questions et le fondement sur lequel il est basé.

Citation :

Une fois de plus, François Legault utilise une stratégie de division en proposant des idées sans indiquer clairement aux Québécoises et Québécois la position qu’il adopte. Alors que plusieurs régions du Québec font face à un besoin de main-d’œuvre important, l’immigration représente une des solutions pour assurer le développement économique du Québec. Plutôt que de semer la chicane, comme le propose M. Legault, nous travaillons à construire un nouveau Québec où toutes les Québécoises et les Québécois contribueront au développement de notre société. J’invite M. Legault à déposer, dès maintenant, ce test d’expulsion et à expliquer clairement sa position.

– David Heurtel, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau