Journée nationale des peuples autochtones
Retour aux communiqués
Communiqué de presse
25 juin 2019

Le PLQ souligne la Journée nationale des peuples autochtones et rappelle à un ferme engagement du gouvernement

Journée nationale des peuples autochtones

Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Abonnez-vous à l’infolettre pour rester informé

Le député de D’Arcy-McGee et porte-parole libéral en matière d’affaires autochtones, M. David Birnbaum, souhaite que la Journée nationale des peuples autochtones soit l’occasion pour le gouvernement caquiste de reconnaitre le rôle primordial et la participation incontournable à la construction du Québec d’aujourd’hui des Premières Nations et des Inuits. Il tient également à ce que le gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) réaffirme clairement sa volonté de créer de nouvelles ententes et d’entretenir les liens existants de nation à nation, basés sur le respect et la collaboration.

À l’occasion de cette Journée, M. Birnbaum tient également à reformuler sa demande au gouvernement de donner rapidement suite au rapport de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. M. Birnbaum tient également à réaffirmer sa demande à la ministre responsable des Affaires autochtones, Mme Sylvie D’Amours, de mettre en œuvre la troisième recommandation du rapport : NOUS DEMANDONS que le gouvernement du Québec concrétise et priorise la mise en oeuvre du Plan d’action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits.

Le dépôt du rapport sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées nous interpelle tous à faire tellement mieux pour assurer la sécurité, l’égalité des chances et le bien-être des peuples autochtones avec lesquels nous partageons notre territoire. J’invite le gouvernement de la CAQ à faire plus, à faire bien dans le dossier et à affirmer un leadership plus fort. Il y a deux semaines déjà, j’ai demandé à la ministre responsable des affaires autochtones, Mme Sylvie D’Amours, et à ses collègues, la ministre de la Condition féminine et la ministre de la Sécurité publique, d’étudier le rapport de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, d’y donner suite, et de mettre en place la troisième recommandation du rapport. Depuis, c’est silence radio de la part du gouvernement caquiste et plus particulièrement du côté des trois ministres.

– David Birnbaum, député de D’Arcy-McGee et porte-parole libéral en matière d’affaires autochtones