Retour aux communiqués
Annonce gouvernementale
30 octobre 2017

Lancement du projet -XOX- de la Maison d’hébergement l’Égide


La ministre de la Justice du Québec, Mme Stéphanie Vallée, et le député de La Prairie, M. Richard Merlini, ont participé aujourd’hui au lancement du projet -XOX- de la Maison d’hébergement l’Égide. Ce projet vise la conception d’un outil multimédia pour sensibiliser les jeunes adolescentes et adolescents de la 4e secondaire de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS) sur la portée et les conséquences de la violence amoureuse.

Plus précisément, le projet utilisera différents supports technologiques pour présenter certains sujets, tels que les différentes formes de violence amoureuse, les conséquences de ce type de violence, le déroulement d’une enquête policière et du processus judiciaire ainsi que les ressources qui existent pour venir en aide aux victimes. Une application Facebook sera également créée.

Le projet a reçu un financement de 49 750 $ dans le cadre du Programme de subvention pour favoriser la recherche, l’information, la sensibilisation et la formation en matière d’aide aux victimes d’actes criminels. Rappelons qu’en 2016-2017, le ministère de la Justice a accordé une aide financière totale de 1,5 million de dollars à 32 organismes grâce à ce programme.

Le siège social de la Maison d’hébergement l’Égide est situé à La Prairie. En tant que député de cette circonscription, M. Merlini a multiplié les démarches au cours des deux dernières années pour obtenir des fonds discrétionnaires ministériels, dont 10 000 $ de la ministre déléguée à la Protection de la jeunesse, Mme Lucie Charlebois, somme visant à appuyer l’initiative de l’Égide. M. Merlini a également donné à l’organisme une somme de 10 000 $ provenant du programme de Soutien à l’action bénévole (SAB) pour ce projet.

Citations :

La violence conjugale n’a pas sa place dans une société que l’on veut le plus inclusive et respectueuse possible envers autrui. Je salue la contribution de la Maison d’hébergement l’Égide et de ses partenaires qui, par ce projet, contribueront à conscientiser les adolescentes et adolescents aux conséquences de la violence conjugale et à favoriser des relations amoureuses saines.

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et Procureure générale du Québec

Je salue cette initiative qui donnera aux jeunes l’occasion de s’informer à la fois sur la violence amoureuse et sur l’aide qui peut leur être apportée en de telles situations. Je tiens aussi à remercier chaque personne qui a porté ce projet, et tous ceux qui œuvrent jour après jour à accompagner et à soutenir les victimes de violence.

Pierre Moreau, député de Châteauguay et ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles

Je suis très fier de constater que le projet -XOX- que nous dévoilons aujourd’hui est le fruit d’un véritable effort de concertation issu de notre communauté et visant à offrir une expérience enrichissante, moderne et novatrice à nos jeunes. Parce que nos jeunes ont besoin de modèles démontrant que la violence n’est jamais une solution, je suis convaincu que les réels impacts de cet outil de sensibilisation ne tarderont pas à se faire sentir chez nos jeunes.

Richard Merlini, député de La Prairie

Informations complémentaires :

Les sommes annoncées proviennent du Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels. Ce fonds a été institué au ministère de la Justice du Québec en 1988. Ses revenus sont principalement constitués de sommes perçues à la suite d’infractions aux lois pénales québécoises et au Code criminel, ainsi que de sommes liées au partage des produits de la criminalité.

Vous aimerez lire aussi