Retour aux communiqués
Communiqué de presse
17 février 2021

Le Parti libéral du Québec demande au gouvernement caquiste de réinvestir dans le programme RénoRégion


En accord avec la lettre signée par le président de la Fédération québécoise des municipalités sur l’importance de rétablir pleinement le financement du programme RénoRégion, la cheffe de l’opposition officielle et porte-parole responsable de la Charte des régions, madame Dominique Anglade, et la porte-parole en matière d’affaires municipales et d’habitation, madame Marie-Claude Nichols, demandent au gouvernement caquiste de rétablir son financement. Le programme RénoRégion a pour objectif d’aider financièrement les propriétaires-occupants en milieu rural à revenu faible ou modeste dans l’exécution de travaux visant à corriger des défectuosités majeures sur leur résidence. Ce programme joue un rôle important pour contrer la dévitalisation et permet aux personnes plus vulnérables et aux familles de se loger dans des conditions décentes.

En 2019, la Coalition Avenir Québec a coupé près de 40 % du budget du programme RénoRégion. Face à cette décision politique, je demande au gouvernement de François Legault de corriger rapidement ces 2 ans d’injustice en rétablissant pleinement le financement de ce programme aimé et connu dans nos régions. Pour nous, le programme RénoRégion représente beaucoup plus qu’un simple programme en habitation. Il améliore directement la qualité de vie de plusieurs citoyens ayant un plus faible revenu, permet de maintenir et de créer des emplois payants dans nos communautés rurales et représente un puissant moteur économique pour la vitalité de nos régions et de nos PME. François Legault et sa ministre Andrée Laforest doivent revenir sur leur décision politique et rétablir le financement du programme pour démontrer qu’ils n’abandonnent pas nos régions !

– Dominique Anglade, cheffe de l’opposition officielle et porte-parole responsable de la Charte des régions.

Pendant que les demandes ne font qu’augmenter pour le programme RénoRégion, nos MRC vivent les contrecoups de son sous-financement ce qui pénalise bien des Québécois. Cela a des répercussions directes sur la vitalité et l’occupation de notre territoire. Alors, si la CAQ croit vraiment en nos régions, elle doit considérer retirer les critères pénalisants dans le programme. Pour nous, RénoRégion est un bon programme pour aider nos citoyens plus démunis dans nos régions. Le gouvernement caquiste doit arrêter de couper dans ce programme.

Marie-Claude Nichols, porte-parole en matière d’habitation et en matière d’affaires municipales

La lettre de monsieur Jacques Demers, président de la Fédération québécoise des municipalités, maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC de Memphrémagog : http://clic.plq.org/2N6CBjd