Retour aux communiqués
Communiqué de presse
26 janvier 2021

Le Parti libéral du Québec portera la voix de tous les Québécois à l’Assemblée nationale


En conclusion du caucus présessionnel de sa formation politique, la cheffe de l’opposition officielle et porte-parole responsable de la Charte des régions, madame Dominique Anglade, a été catégorique en affirmant que l’équipe libérale continuera de questionner sans relâche François Legault et ses ministres sur la gestion de la pandémie alors que de plus en plus de Québécois exigent des explications solides sur les choix politiques passés, présents et futurs de leur gouvernement.

Ces deux journées de caucus présessionnel ont été l’occasion pour notre équipe, plus solidaire que jamais, de discuter des priorités et des inquiétudes des Québécoises et des Québécois en matière de santé, d’éducation, de relance économique, de PME et d’occupation de nos régions. Parce qu’il y a une crise à gérer et une crise à prévenir, nous allons présenter prochainement aux Québécois un plan de développement économique du 21e siècle, audacieux, juste et durable. Un plan de relance qui prendra en considération le rôle crucial de nos fières PME partout au Québec et qui misera sur la création d’emplois payants, durables et diversifiés. Un plan de relance basé sur des politiques écoresponsables qui misent sur l’achat local, la réduction de notre empreinte carbone et notre diversité. Un plan de relance qui va proposer des programmes ambitieux pour nos aînés, nos jeunes et les familles, peu importe la région où vous habitez et qui fera de la santé mentale une priorité nationale. Nous avons d’ailleurs proposé à François Legault d’élargir la couverture de la RAMQ aux soins psychologiques. Alors, à quelques jours de la rentrée parlementaire, nous allons continuer d’être à l’écoute de vos besoins, de vos réalités et de vos priorités pour faire des propositions constructives jusqu’au déclenchement de la prochaine élection en 2022.

Dominique Anglade, cheffe de l’opposition officielle et porte-parole responsable de la Charte des régions