Retour aux communiqués
Communiqué de presse
14 janvier 2021

Les militants du Parti libéral du Québec des Laurentides se rassemblent pour entamer l’année en force


Lors d’une rencontre militante de début d’année, les associations des Laurentides du Parti libéral du Québec accueillaient virtuellement, le lundi 11 janvier, Christine St-Pierre, députée de l’Acadie et responsable de la région pour l’opposition officielle.

Cette activité était l’occasion de rassembler les militants libéraux, d’échanger sur la pandémie et les défis à venir ainsi que de discuter des enjeux de la région comme la mobilité en matière de transport et l’accès aux soins de santé. À l’aube du grand rendez-vous électoral de 2022, les associations libérales commencent à préparer le terrain, dans le respect des mesures sanitaires.

Porter la voix de la région à l’Assemblée nationale

Lors de la rencontre virtuelle, plusieurs nouveaux membres enthousiastes étaient présents. Ceux-ci ont décidé de s’impliquer pour trouver des solutions concrètes et novatrices aux enjeux qui leur tiennent à cœur. « C’est toujours très motivant de voir de nouveaux visages se joindre à nous afin d’apporter leurs idées pour la région. Nous sommes plus que jamais en mode écoute. Malgré le contexte de la pandémie, le PLQ est présent et j’invite quiconque qui a des idées pour le Québec de demain à se joindre à nous », déclare Christine St-Pierre, députée de l’Acadie et responsable de la région des Laurentides.

André Leclerc, bénévole impliqué et président de la Commission politique régionale du PLQ, indique que les membres des associations libérales des Laurentides se rencontrent régulièrement afin de bien faire connaître les préoccupations locales aux élus de l’Assemblée nationale du Québec. « Je suis heureux de m’impliquer au sein du PLQ, car j’ai ainsi le pouvoir de faire valoir mes idées et de contribuer au changement. Dans notre organisation, tout le monde a sa place et chaque voix compte», dit-il.

Faites avancer le Québec avec nous

Les Laurentiennes et les Laurentiens qui désirent transmettre leurs idées ou s’impliquer sont encouragés à communiquer avec Naömie Goyette, organisatrice régionale du PLQ, au [email protected].