Retour aux communiqués
Annonce gouvernementale
12 décembre 2017

Le ministre Luc Fortin annonce l’attribution d’une aide financière de 42 200 $ à la Maison du CLDI de l’Érable


Pour appuyer les organismes qui contribuent à la conciliation famille-travail-études des parents de jeunes élèves handicapés de la région du Centre-du-Québec, le Gouvernement du Québec accorde une somme de 42 200 $ à La Maison du CLDI de l’Érable, pour l’année 2017-2018, dans le cadre du Programme de soutien financier aux services de surveillance d’élèves handicapés âgés de 12 à 21 ans.

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre‑du‑Québec, M. Laurent Lessard, en a fait l’annonce aujourd’hui, au nom du ministre de la Famille, M. Luc Fortin.

L’aide financière accordée permettra de consolider les services et de réduire les frais exigés des parents pour la participation de leurs enfants aux services de surveillance d’élèves handicapés âgés de 12 à 21 ans offerts par La Maison du CLDI de l’Érable.

Citations

Je suis heureux qu’un organisme de notre région bénéficie d’un tel soutien financier pour poursuivre son action dans l’intérêt des jeunes élèves qui présentent des besoins particuliers. En leur donnant accès à des activités adaptées, en dehors des heures d’école ou lors de journées pédagogiques, la Maison du CLDI contribue à leur offrir un milieu de vie qui favorise leur épanouissement et leur pleine intégration à la communauté.

Laurent Lessard, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

La conciliation des responsabilités liées à la famille, au travail et aux études est un défi pour toutes les familles du Québec. Elle représente un défi additionnel pour les parents d’élèves handicapés ayant des besoins importants d’accompagnement et de surveillance à l’extérieur de l’école ou de la maison. C’est pourquoi notre gouvernement a choisi de soutenir financièrement les organismes qui leur apportent une aide précieuse au quotidien.

Luc Fortin, ministre de la Famille

Fait saillant

  • Ce programme permet d’accorder une aide financière à des organismes pour qu’ils assurent, dans un cadre sécuritaire et adapté, des services de surveillance à des élèves handicapés qui étudient au secondaire.

Vous aimerez lire aussi