Retour aux communiqués
Communiqué de presse
1er juin 2021

Nemaska Lithium: la CAQ abandonne un pilier économique en Mauricie


Québec, le 1er juin 2021 – Depuis des semaines, pour le député libéral de Nelligan et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’innovation et pour les PME, Monsef Derraji, il était évident que l’implantation de l’usine de Nemaska Lithium à Shawinigan n’était pas acquise et que le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, allait à nouveau flouer les acteurs économiques de la région de la Mauricie.

Aujourd’hui, la nouvelle est tombée, c’est maintenant officiel, l’usine sera transférée à Bécancour.

« Pour la région de la Mauricie, il est question ici de plus de 200 emplois qui représentent un investissement frôlant le milliard de dollars qui viennent de s’envoler. Où était donc le ministre responsable de la région, Jean Boulet, pour défendre les intérêts économiques régionaux ? Où était donc la mobilisation politique de tous les députés caquistes ? Ni la députée de Laviolette-Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, le député de Maskinongé, Simon Allaire, ou encore la députée de Champlain, Sonia Lebel, n’ont osé décrier la possibilité du transfert de l’entreprise ailleurs qu’en Mauricie et ainsi contredire la décision absurde de leur collègue Fitzgibbon, le ministre de l’Économie. Pourtant, les retombées économiques de l’entreprise dans leurs circonscriptions n’avaient plus besoin d’être démontrées. Je suis outré de voir qu’encore une fois, la CAQ tourne le dos à la Mauricie. Après avoir floué les actionnaires de Nemaska Lithium et les résidents de Shawinigan, le gouvernement caquiste ferme officiellement la porte à Nemaska Lithium en Mauricie. »

Monsef Derraji, député de Nelligan