Pour diminuer l'attente dans les urgences - Le ministre Gaétan Barrette annonce des investissements supplémentaires - PLQ
Retour aux communiqués
Annonce gouvernementale
12 janvier 2018

Pour diminuer l’attente dans les urgences – Le ministre Gaétan Barrette annonce des investissements supplémentaires


QUÉBEC, le 12 janv. 2018. –  Afin de désengorger les urgences des centres hospitaliers du Québec, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd’hui qu’un investissement annuel supplémentaire de 23,25 M$ sera octroyé pour développer 350 places extrahospitalières supplémentaires pour favoriser l’utilisation optimale des lits de courte durée, dans les régions de Montréal, de la Montérégie, de Laval, de Lanaudière et des Laurentides. À court terme, du 12 janvier au 31 mars 2018, un montant de plus de 5,7 M$ sera versé afin de financer l’ajout de ces places pour l’année 2017-2018.

Citation :

Nous vivons actuellement une période d’achalandage particulière en raison de la faible efficacité présumée du vaccin de la grippe, une situation que nous ne pouvons pas contrôler. C’est pour faire face à cette situation, tout en continuant à diminuer l’attente dans nos urgences, que nous procédons aujourd’hui à cette annonce. Il y aura des effets positifs notables sur l’attente, tout en améliorant la fluidité des soins et des services pour la population.

– Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits saillants :

Rappelons qu’en décembre 2016, le ministre Barrette avait déjà annoncé un investissement global de 100 M$ afin de désengorger les urgences et de diminuer le temps d’attente dans les hôpitaux.

Soulignons également que l’investissement supplémentaire annoncé aujourd’hui s’inscrit dans la foulée des efforts afin de limiter la durée maximale de séjour dans les urgences à 24 heures. Cet objectif était d’ailleurs l’une des modifications proposées dans la Loi modifiant certaines dispositions relatives à l’organisation clinique et à la gestion des établissements de santé et de services sociaux,adoptée en octobre dernier.

La population est aussi invitée à utiliser, en tout temps, le service gratuit Info-Santé 811 pour obtenir des conseils pour des conditions mineures et ainsi éviter de se déplacer dans les urgences. Il est également suggéré de se rendre dans les groupes de médecine de famille (GMF) et les super-cliniques pour consulter un professionnel de la santé.

Vous aimerez lire aussi

Annonce gouvernementale
12 décembre 2017

Réouverture du service de radiologie à Plessisville

Annonce gouvernementale
24 juillet 2016

Viabilité des soins de santé