Retour aux communiqués
Communiqué de presse
24 septembre 2019

Projet de troisième lien : le gouvernement refuse toujours de fournir les informations


Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Abonnez-vous à l’infolettre pour rester informé

Le gouvernement de la Coalition Avenir Québec cache d’importantes informations à la population concernant le projet d’envergure qu’est celui du troisième lien, notamment son coût, son échéancier et ses impacts sur L’île d’Orléans.

Le gouvernement a refusé d’adopter la motion, déposée à l’Assemblée nationale par le porte-parole libéral en matière de transports et pour le Conseil du trésor, M. Gaétan Barrette, réclamant plus de transparence dans le dossier du troisième lien.

La CAQ s’acharne à tenir la population dans l’ombre. En avril dernier, le ministre des Transports, François Bonnardel, a refusé de laisser s’exprimer le directeur du bureau de projet du troisième lien.

M. Barrette a réitéré sa demande d’entendre le directeur du bureau de projet en déposant une demande de mandat d’initiative au mois d’août. Un retour se fait toujours attendre quant à cette demande.

Rappelons que le député de La Peltrie, M. Éric Caire a mis son siège en jeu sur la promesse de sa formation politique de visser les premiers boulons d’un troisième lien entre Québec et Lévis.

Dans le dossier du troisième lien, le ministre des Transports, M. Bonnardel, réalise qu’il ne sera pas en mesure de respecter sa promesse alors il cherche toutes les issues possibles pour reculer dans le dossier. Que la CAQ fasse preuve de plus de transparence en laissant le directeur du bureau de projet transmettre à la population toute l’information liée à ce projet.

– Gaétan Barrette, député de La Pinière et porte-parole libéral en matière de transports et pour le Conseil du trésor