Retour aux communiqués
Communiqué de presse
12 novembre 2020

Le gouvernement de François Legault doit retourner à la table à dessin pour réellement présenter une nouvelle mouture du régime forestier


Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Abonnez-vous à l’infolettre pour rester informé

La cheffe de l’opposition officielle et porte-parole responsable de la Charte des régions, madame Dominique Anglade, et la porte-parole de l’opposition officielle en matière de forêts, de faune et de parcs, madame Francine Charbonneau, demandent au gouvernement de François Legault de retourner à la table à dessin pour réellement présenter une nouvelle mouture du régime forestier digne de ce nom et qui cible la nécessité d’offrir de la prévisibilité aux acteurs économiques de l’industrie au nom du développement économique de toutes nos régions.

Souvenons-nous de cet été. Le premier ministre Legault avait mis la barre haute en promettant à nos acteurs régionaux que son gouvernement allait réformer, de fond en comble, le régime forestier du Québec. Aujourd’hui, force est de constater que cette mouture caquiste du régime forestier ne répond pas aux attentes de l’industrie. Nous l’avons toujours dit, le régime forestier se doit de respecter nos différences régionales et de permettre une optimisation économique et environnementale de nos ressources forestières. Malheureusement, ce qui a été présenté est à des années-lumière de ce dont l’industrie forestière a besoin au Québec pour atteindre son plein potentiel. Le seul coupable du retardement des projets économiques pour nos régions et du ralentissement possible de nos entreprises forestières, c’est le gouvernement Legault. Nul doute pour nous, au Parti libéral du Québec, que l’industrie forestière doit d’être un moteur de relance économique et que la solution passe entre autres par la fin des programmes mur-à-mur.

—Dominique Anglade, Cheffe de l’opposition officielle et porte-parole responsable de la Charte des régions

L’industrie a identifié des faiblesses qu’il faut régler. François Legault a promis de régler les problèmes du régime forestier, mais la réalité c’est qu’il pellette le problème en avant. Pour le milieu, il n’y a pas de gain de prévisibilité, pas de gain d’efficacité ni de gain d’efficience. On annonçait l’éléphant, on obtient la souris !

—Mme Francine Charbonneau, députée des Mille-Îles et porte-parole de l’opposition officielle en matière de forêts, de faune et de parcs.

Pour visionner les questions de l’opposition officielle sur ce sujet : https://twitter.com/DomAnglade/status/1326566157575462912

Vous aimerez lire aussi