Retour aux communiqués
Communiqué de presse
27 avril 2017

Sam Hamad quitte la vie politique


Le premier ministre du Québec souligne la contribution de Sam Hamad au développement et au rayonnement de la Capitale-Nationale et du Québec

Québec, le 27 avril 2017. – À la suite d’une rencontre tenue ce matin, le député de Louis-Hébert, Sam Hamad, a informé le premier ministre de son intention de quitter la vie politique pour relever de nouveaux défis.

Citations :

Après 14 ans au service des gens de Louis-Hébert, de la Capitale-Nationale et de la population québécoise, Sam Hamad a pris la décision de relever de nouveaux défis et de poursuivre son engagement pour le développement économique du Québec. Arrivé au Québec dans les années 80 en provenance de la Syrie, son parcours de vie est inspirant pour nous tous. Pour redonner à une société qui lui a apporté beaucoup, il a choisi de servir le Québec à titre de député et ministre. Il a occupé des fonctions importantes, a contribué à la réalisation de plusieurs grands projets et de nombreuses réformes. Au-delà des débats partisans, tous reconnaissent que M. Hamad était et demeurera toujours un ardent défenseur des gens de la capitale nationale. Je veux donc prendre cette occasion pour souligner sa contribution au développement et au rayonnement de la région et de tout le Québec.

– Philippe Couillard, premier ministre du Québec

Depuis 2003, M. Hamad a dirigé sept ministères en plus d’avoir 35 organismes gouvernementaux sous sa responsabilité. Il a  siégé à 11 comités ministériels et a fait adopter 30 projets de loi. Il a également contribué à la réalisation de plusieurs projets importants, notamment dans la région de la Capitale-Nationale. Pensons notamment à :

  • la Promenade Samuel-De Champlain;
  • les Fouilles archéologiques Cartier-Roberval;
  • le Super PEPS;
  • le Musée national des Beaux-Arts du Québec;
  • l’amphithéâtre;
  • l’hôpital de l’Enfant-Jésus;
  • le Palais Montcalm;
  • les agrandissements du Centre de foires et du Centre des congrès;
  • les Festivités du 400e;
  • la Place des Canotiers.