Retour aux communiqués
Communiqué de presse
07 mai 2018

Serge Simard, candidat libéral dans la circonscription de Dubuc


Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Inscrivez-vous à l'infolettre si vous soutenez Serge

En route pour les élections générales de 2018

La Baie, le 7 mai 2018. – C’est entouré de plusieurs militantes et militants, sympathisantes et sympathisants que Serge Simard a été investi comme candidat officiel du Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Dubuc aux prochaines élections générales de 2018.

Le premier ministre du Québec, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Roberval, Philippe Couillard, a eu le privilège de présenter M. Simard lors de l’investiture.

J’ai toujours eu à cœur de servir les citoyennes et citoyens de ma circonscription et de défendre leurs dossiers. Au cours des quatre dernières années, notre gouvernement a atteint les objectifs demandés par les Québécois et recouvré les marges de manœuvre afin d’être en mesure de réinvestir en santé et en éducation.

– Serge Simard, député de Dubuc et candidat libéral pour les élections générales de 2018.

Rappelons que le gouvernement libéral a rétabli l’équilibre des finances publiques pour nous donner les moyens d’investir davantage dans nos priorités. Depuis mai 2014, plus de 238 600 emplois ont été créés au Québec; le taux de chômage n’a jamais été aussi bas qu’il l’est depuis plusieurs mois; plus de 1 000 000 Québécoises et Québécois ont trouvé un médecin de famille; il y a eu une baisse des impôts, ainsi que des investissements majeurs en santé et en éducation, notamment.

Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, en avril 2014, le taux de chômage se situait à 10,8 %. Serge et moi avions un grand défi à relever, mais une vision d’avenir très claire pour notre région. En juin 2015, nous établissions nos priorités avec les différents acteurs socioéconomiques en tenant le Sommet économique régional, que Serge a présidé. Depuis, nous avons gardé le cap, et notre région a le vent dans les voiles. Nos entreprises se sont modernisées et diversifiées, des emplois de qualité se sont créés et des projets mobilisateurs ont vu le jour. Le taux de chômage est maintenant à 4,9 %, et 9 600 emplois ont été créés depuis notre arrivée au gouvernement. Si nous pouvons affirmer avec confiance que notre région va mieux, que les gens vivent mieux, c’est en grande partie grâce au dévouement, au travail et à l’implication de Serge. C’est donc un grand plaisir pour moi d’être à ses côtés aujourd’hui pour son investiture. Ensemble, nous avons amené notre région dans la nouvelle économie, nous avons amélioré la qualité de vie des gens qui y vivent. Ensemble, nous voulons l’amener encore plus loin. Nous avons de l’ambition pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean.

– Philippe Couillard, premier ministre.

Ayant contribué activement au Sommet économique régional de juin 2015, j’ai le désir de poursuivre ma participation à la mise en œuvre des priorités établies par les différentes tables de travail. Ce qui m’anime, c’est que ce sommet a été réalisé par des gens de la région, pour la région, et c’est ensemble que nous allons relever les défis de notre avenir.

– Serge Simard, député de Dubuc et candidat libéral pour les élections générales de 2018.

Des projets porteurs pour la circonscription de Dubuc

Au cours des quatre dernières années, notre gouvernement a effectué d’importantes annonces qui correspondent aux priorités des gens de la circonscription de Dubuc.

Rappelons également que depuis le début de notre mandat nous avons accompli plusieurs projets :

2014

  • Investissements en sylviculture, qui ont permis aux travailleurs forestiers d’obtenir une stabilité et de la prévisibilité, une aide favorable au développement et à la croissance de cette industrie;
  • 2,6 M$ pour l’agrandissement de l’école des Joli-Pré à Laterrière.

2015

  • 6,59 M$ pour l’agrandissement de l’école Jean Fortin à Saint-Honoré (ajout de 12 classes et d’un gymnase);
  • 3,73 M$ pour l’ajout d’un gymnase et le réaménagement de 4 classes à l’école Saint-David de Saint-David de Falardeau;
  • Sommet économique régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean et mise sur pied de 11 groupes de travail, dont le mandat est de poursuivre le travail amorcé lors du Sommet économique;
  • 15 M$ pour l’implantation de la nouvelle usine de fabrication de patios en aluminium à La Baie (Sigmadek);
  • Attribution de 16 nouvelles places au CPE la Cajolerie à Saint-Honoré;
  • 172 000 $ pour une infrastructure d’accueil portuaire à Saint-Fulgence;
  • Mise en place de la première Stratégie québécoise de développement de l’aluminium pour favoriser la croissance de cette filière industrielle au Québec et son rayonnement à l’international;
    • doubler la transformation d’aluminium au Québec d’ici 2025
    • soutenir les équipementiers et les fournisseurs spécialisés sur les marchés d’exportation
    • consolider la position du Québec parmi les plus importants producteurs d’aluminium primaire au monde.

2016

  • Annonce de l’implantation d’une zone industrialo‑portuaire à Saguenay;
  • Annonce d’une aide financière de 510 000 $ pour soutenir le projet de la toiture de l’église Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception à Laterrière;
  • Plus de 1,8 M$ pour des travaux d’infrastructures scolaires (écoles Médéric-Gravel, Georges-Vanier et Sainte-Thérèse à La Baie, Des Jolis-Prés à Laterrière et La Source à Saint-Honoré);
  • 40 000 $ pour la rénovation du Centre de ski le Perce-Neige à Bégin.

2017

  • Prolongement de l’autoroute 70 entre Chicoutimi et le chemin de la Grande-Anse;
  • 128 000 $ aux Ateliers de fabrication du Saguenay, une entreprise de Saint-Ambroise spécialisée dans la transformation de métaux dans les domaines agricole, industriel et commercial, pour former les nouveaux employés;
  • Aide gouvernementale de près de 4,8 M$ à l’école primaire Bois-Joli dans le secteur de Shipshaw à Saguenay pour l’ajout de 8 nouvelles classes;
  • Aide financière de 792 000 $ pour le centre de ski Mont-Édouard à l’Anse-Saint-Jean afin de bonifier le tourisme dans la région;
  • 1,9 M$ pour le projet de mise en place de pontons à proximité du quai des croisières à La Baie et l’acquisition des actifs de l’entreprise les Croisières du Fjord;
  • Plus de 6 M$ pour brancher des foyers du Saguenay–Lac-Saint-Jean à Internet haute vitesse.

2018

  • Annonce de l’agrandissement et du réaménagement du bloc opératoire, de la chirurgie d’un jour et de l’unité de retraitement des dispositifs médicaux (URDM) de l’Hôpital de Chicoutimi. Ce projet permettra de renforcir le rôle majeur de l’Hôpital de Chicoutimi à l’échelle régionale et suprarégionale, et ce, dans plusieurs spécialités;
  • 1,6 M$ au centre de ski Le Valinouët pour bonifier le tourisme de nature et d’aventure dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean;
  • Investissement de 2,9 M$ à Arianne Phosphate pour son projet du Lac à Paul.

Évolution du marché du travail

  • Le taux de chômage est de 4,9 %, soit l’un des plus bas taux enregistrés depuis 40 ans. Celui-ci a d’ailleurs diminué de 5,9 % depuis avril 2014, passant de 10,8 % en avril 2014 à 4,9 % en mars de cette année pour la région;
  • Depuis notre arrivée au pouvoir, en 2014, il s’est créé 9 600 emplois au Saguenay–Lac-Saint-Jean.