Retour aux communiqués
Communiqué de presse
09 février 2021

L’Opposition officielle réitère sa demande d’un soutien financier pour le traitement écoresponsable des masques de procédure


Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Abonnez-vous à l’infolettre si vous soutenez l’équipe libérale


Les porte-paroles de l’opposition officielle en matière d’Environnement et d’Enseignement supérieur, Isabelle Melançon et Hélène David, tenaient à rappeler que les étudiant.es des cégeps et des universités pourront rompre l’isolement et retourner progressivement sur les bancs d’école dès cette semaine. Le Parti libéral du Québec s’est prononcé en faveur du retour sur les campus des étudiant.es des cégeps et des universités au moins une fois par semaine. Toutefois, nous avons demandé au gouvernement caquiste de s’assurer que les établissements ont les outils nécessaires à leur disposition afin de relever ce défi colossal et d’assurer la sécurité de l’ensemble des étudiant.es et du personnel. 

Dans cette optique, nous croyons qu’il faut s’assurer que la CAQ met également en place des mesures écoresponsables visant à recycler les masques de procédure dans les établissements postsecondaires. Le Parti libéral du Québec a fait la même proposition pour les élèves du primaire et du secondaire, il y a plus de 3 semaines, et n’a pas eu de réponse de la part du gouvernement à cet égard. Le laxisme du gouvernement Legault dans ce dossier est incompréhensible. Aucune directive claire n’a été donnée aux centres de services et plus de 3 millions de masques ont donc pris le chemin du dépotoir.

Nous croyons que les établissements des cégeps et des universités doivent avoir à leur disposition les moyens nécessaires afin d’assurer le traitement écoresponsable des masques de procédure et le gouvernement a le devoir de les aider. Il est difficile pour nous de chiffrer le nombre de personnes qui retournera sur les campus, étant donné, notamment, que le retour se fait sur une base volontaire et que les calendriers de session diffèrent. Toutefois, le gouvernement a en main des données qui lui permettront assurément d’établir des barèmes.

Nos jeunes ont un souci écologique et je partage leurs préoccupations. Plusieurs demandent au gouvernement de prendre les bonnes mesures pour combattre la pandémie tout en protégeant la planète. J’ose espérer que mes propositions sauront trouver des échos favorables auprès du gouvernement caquiste. Il doit soutenir les écoles, les cégeps et les universités afin d’assurer un effort d’écoresponsabilité et de lutte aux changements climatiques. 

– Isabelle Melançon, députée de Verdun et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’Environnement.

Nos étudiant.es ont été durement touchés par la crise sanitaire découlant de la pandémie de la Covid-19. Bien que j’aie à cœur la santé mentale de tous et qu’un retour progressif dans nos établissements postsecondaires soit souhaité, la prévention ne doit pas être mise de côté, comme l’effort écoresponsable souhaité par nos jeunes. Je soutiens ma collègue dans ses propositions. 

– Hélène David, députée de Marguerite-Bourgeois et porte-parole de l’Opposition officielle en matière d’Enseignement supérieur.