Entente - Montréal - Volet habitation - Plus de 100 M$ pour l'habitation à Montréal
Retour aux communiqués
Communiqué de presse
04 mai 2020

Trop tôt pour déconfiner Montréal

Entente - Montréal - Volet habitation - Plus de 100 M$ pour l'habitation à Montréal

Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Abonnez-vous à l’infolettre pour rester informé

Le chef de l’opposition officielle M. Pierre Arcand, a convoqué les médias, ce matin, devant le CHSLD Vigi Mont-Royal l’un des plus touchés par la Covid-19. Le député de Mont-Royal–Outremont juge que le déconfinement annoncé pour la région métropolitaine de Montréal est beaucoup trop rapide.

M. Arcand rappelle que la première condition de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour amorcer un déconfinement est le contrôle de la transmission. Ce n’est pas le cas pour Montréal alors que le gouvernement de François Legault projette rouvrir graduellement les commerces dès la semaine prochaine.

Le chef de l’opposition officielle croit que le gouvernement doit hausser de façon significative le nombre de tests effectués avant d’arrêter une date pour un déconfinement. C’est ce que plusieurs autres pays ont fait pour prendre leur décision. Actuellement, le gouvernement agit à l’envers en annonçant une date puis en testant par la suite.

M. Arcand réclame aussi des points de presse quotidiens à Montréal avec la santé publique et la ministre responsable de la métropole, Mme Chantal Rouleau. Celle-ci a été très discrète au cours de la crise alors que Montréal est frappé de plein fouet.

Ce point de presse serait l’occasion pour les journalistes de poser l’ensemble de leurs questions aux acteurs concernés sur l’état de situation. En temps de crise, l’information demeure le nerf de la guerre alors il est impératif que les citoyennes et les citoyens aient l’heure juste.

La partie est loin d’être gagnée. Il est beaucoup trop tôt pour parler d’un déconfinement à Montréal. Imaginez, dans à peine 7 jours, il est prévu que les commerces de détail avec un accès direct par l’extérieur rouvrent. Ça ne m’apparaît pas réaliste. Où est l’urgence ? La santé publique d’abord et avant tout.

–Pierre Arcand, chef de l’opposition officielle.

Vous aimerez lire aussi