25 avril 1940

Adoption du droit de vote et d’éligibilité des femmes

Au terme de longs débats, le gouvernement libéral d’Adélard Godbout accorde le droit de vote aux femmes et le droit d'être candidates lors des élections provinciales. L'adoption de cette loi (Loi Godbout) mécontente notamment l'Église et les éléments les plus conservateurs du Québec.