Retour aux communiqués
Communiqué de presse
17 juillet 2020

Décès de Ihor Horbanov sur l’autoroute 30 – La ministre de l’Immigration doit agir rapidement


Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Abonnez-vous à l’infolettre pour rester informé

L’opposition officielle presse la ministre de l’Immigration, Mme Nadine Girault, d’accorder un Certificat de sélection du Québec à la famille de M. Ihor Horbanov. La mère de cette famille d’origine ukrainienne ainsi que ses deux enfants risquent l’expulsion en raison du décès du père sur l’autoroute 30 en Montérégie.

En mars 2019, Ihor Horbanov a tragiquement perdu la vie quand son véhicule a sombré dans un nid-de-poule de sept mètres, causé par un manque d’entretien du ministère des Transports du Québec. En raison de ce décès, le visa de travailleur de l’homme n’est donc plus valide pour sa famille. Ils ont donc perdu l’accès à la couverture d’assurance-maladie et aux cours de francisation.

C’est un drame sans nom, la famille de la victime n’a pas besoin de subir la menace d’expulsion en plus de la douleur qu’elle vit à cause de l’accident. Je demande personnellement à la ministre de l’Immigration, Nadine Girault, de faire preuve d’humanité et dès aujourd’hui, offrir le CSQ pour cette famille qui vit déjà des moments assez difficiles. Elle en a le pouvoir, va-t-elle faire preuve de l’humanité que sa fonction demande ?

– Gaétan Barrette, député de La Pinière et porte-parole libéral en matière d’immigration.

Le ministère des Transports du Québec était au courant du problème sur ce tronçon de route depuis un certain temps avant l’accident. Le manque d’entretien a causé une perte de vie et un drame pour une mère de famille et ses deux enfants. Cette tragédie aurait pu être évitée. Si le suivi avait été fait correctement par le MTQ, cette famille ne serait pas dans cette situation inhumaine actuellement.

– Pierre Arcand, député de Mont-Royal-Outremont et porte-parole libéral en matière de transports.