François legault s'oppose à la baisse de taxe scolaire dès septembre 2018-2019
Retour aux communiqués
Communiqué de presse
14 février 2018

François Legault s’oppose à la baisse de taxe scolaire dès septembre 2018-2019

François legault s'oppose à la baisse de taxe scolaire dès septembre 2018-2019

Quand il s'agit de se lever à l'Assemblée nationale pour s'offusquer sans raison, la CAQ est présente, mais quand il s'…

Posted by Parti libéral du Québec on Wednesday, February 14, 2018

Québec, le 14 février 2018. – Le chef de la CAQ, François Legault, a échoué son premier test pour alléger le fardeau fiscal des familles du Québec en s’opposant à la baisse de la taxe scolaire dès la rentrée 2018-2019, telle que proposée par le gouvernement de Philippe Couillard.

En votant contre le principe du projet de loi 166, François Legault renie sa promesse et s’oppose à mettre fin aux iniquités entre les contribuables, en allégeant leur compte de taxe scolaire dès cette année. Comment Éric Caire et Geneviève Guilbault peuvent-ils expliquer aux contribuables de la région de Québec pourquoi ils devraient payer en moyenne 241 $ de plus cette année?

– Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

En bref :

  • Tous les Québécois sont gagnants avec la proposition équilibrée du gouvernement qui permet de maintenir les investissements dans les services aux élèves tout en allégeant le fardeau fiscal des contribuables.
  • Pour la région de la Capitale-Nationale, la baisse de taxe proposée par le gouvernement dès la rentrée scolaire et refusée par François Legault est de 241 $.