Retour aux communiqués
Communiqué de presse
1er octobre 2019

Projet de loi sur la réforme des commissions scolaires – les élèves avant les structures svp !


Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Abonnez-vous à l’infolettre pour rester informé

La Coalition Avenir Québec a choisi d’investir temps et énergie dans un brassage de structures en abolissant les commissions scolaires. Pendant ce temps, les parents du Québec attendent des services pour leurs enfants, des écoles en bon état et surtout des enseignants.

La réforme des commissions scolaires, proposée par la CAQ, n’apportera rien de plus aux enfants, aux parents, ni aux enseignants. Au contraire, elle éloignera les parents de toute décision concernant leur enfant.

Les commissions scolaires peuvent certainement être bonifiées et modernisées. L’opposition officielle est d’ailleurs prête à travailler en ce sens. Il ne faut pas perdre de vue l’objectif qui doit être d’assurer la réussite éducative de nos enfants.

Voici un autre projet du ministre Roberge mal ficelé et qui ne contribue en rien à la réussite éducative des élèves. Le gouvernement s’acharne à vouloir jouer dans les structures et centraliser les pouvoirs au ministère de l’Éducation à Québec. Est-ce que le ministre peut nous dire qu’elle est la valeur ajoutée de ce projet de loi pour les élèves du Québec?

– Marwah Rizqy, députée de Saint-Laurent et porte-parole libérale en matière d’éducation et d’enseignement supérieur

Vous aimerez lire aussi