Retour aux communiqués
Annonce gouvernementale
15 décembre 2017

44 M$ pour moderniser l’industrie du taxi et améliorer le service


Québec confirme son appui à la hauteur de 44 millions de dollars pour la modernisation en cours dans l’industrie du taxi en mettant en œuvre deux mesures clés : la mise en place d’un programme de soutien à la modernisation de l’industrie du transport par taxi et la création, sous la coordination du ministère des Finances du Québec, d’un groupe de travail qui aura le mandat d’évaluer des solutions à la chute de la valeur des permis de propriétaire de taxi. La question de la compensation financière sera au cœur des pourparlers et des recommandations finales du groupe de travail.

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, et le député de Viau et ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, M. David Heurtel, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

Citations :

La mise en œuvre de ces mesures démontre que nous sommes à l’écoute des besoins de l’industrie du taxi qui est actuellement en pleine modernisation. D’ailleurs, nous continuerons à travailler ensemble afin d’offrir aux usagers une industrie moderne qui répond à leurs besoins. Aujourd’hui, nous réitérons notre engagement envers cette industrie afin de lui offrir le soutien nécessaire pour poursuivre sa modernisation et se positionner dans le nouveau Québec du 21e siècle.

André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

Le programme de modernisation de l’industrie du taxi est une excellente nouvelle pour les travailleurs de ce domaine, particulièrement pour ceux du quartier Saint-Michel. Je me réjouis de l’annonce d’aujourd’hui, notamment de la formation du groupe de travail, qui a pour objectif d’analyser les enjeux du milieu pour apporter des solutions concrètes afin de moderniser l’industrie du taxi, incluant la question de la compensation liée à la chute de la valeur des permis de propriétaire de taxi.

David Heurtel, député de Viau et ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion

Faits saillants :

Concernant le programme de soutien à la modernisation de l’industrie du transport par taxi :

  • Le programme comprendra des mesures ayant pour objectif d’accompagner l’industrie dans sa modernisation. Elle pourra ainsi :
    • bénéficier des plus récentes applications technologiques;
    • avoir accès à des véhicules entièrement électriques et performants;
    • s’impliquer dans la progression de l’accessibilité des véhicules de taxi;
    • présenter une image de marque distinctive.
  • Il est prévu de mettre en œuvre le programme au début de l’année 2018. Il sera d’abord financé à partir des droits exigibles d’Uber versés au Fonds des réseaux de transport terrestre.

Concernant le groupe de travail :

  • Son objectif principal est d’analyser et de proposer des solutions à la problématique liée à la valeur des permis de propriétaire de taxi.
  • La question de la compensation y sera discutée et documentée.
  • La volonté du gouvernement est de déposer un rapport au printemps 2018, soit avant le dépôt de son prochain budget.
  • Les organisations suivantes participeront aux travaux du comité :
    • Le Comité provincial de concertation et de développement de l’industrie du taxi (CPCDIT);
    • Le Regroupement des intermédiaires du taxi de Québec (RITQ);
    • Le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM);
    • Le Regroupement des propriétaires de taxi de Montréal (RPTM);
    • Fintaxi.
  • Outre des représentants de l’industrie du taxi, il est composé de représentants des organisations suivantes :
    • Ministère des Finances du Québec;
    • Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports;
    • Revenu Québec;
    • Commission des transports du Québec.

Vous aimerez lire aussi