Le ministre Luc Fortin annonce l'accès sans frais aux services de garde subventionnés pour les enfants issus de milieux défavorisés dès le 1er août 2018
Retour aux communiqués
Annonce gouvernementale
18 juillet 2018

Le ministre Luc Fortin annonce l’accès sans frais aux services de garde subventionnés pour les enfants issus de milieux défavorisés dès le 1e...

Le ministre Luc Fortin annonce l'accès sans frais aux services de garde subventionnés pour les enfants issus de milieux défavorisés dès le 1er août 2018

Merci pour votre intérêt envers le Parti libéral du Québec.

Restez informé(e) en temps réel et échangez avec nous sur les médias sociaux :
Twitter : @LiberalQuebec
Facebook: fb.com/LiberalQuebec

N. B. Veuillez noter que vous pouvez annuler votre abonnement à notre infolettre en tout temps en cliquant sur le lien situé au bas de chaque message.

Inscrivez-vous à l’infolettre si vous soutenez l’équipe libérale

Entrée en vigueur du Règlement modifiant le Règlement sur la contribution réduite

QUÉBEC, le 18 juill. 2018 – Le ministre de la Famille, M. Luc Fortin, annonce l’entrée en vigueur, dès le 19 juillet prochain, du Règlement modifiant le Règlement sur la contribution réduite. La modification au règlement permettra aux enfants issus de milieux défavorisés d’avoir accès sans frais cinq jours par semaine aux services de garde éducatifs à l’enfance subventionnés, et ce, à compter du 1er août prochain.

De plus, la modification permettra aux parents prestataires des programmes d’aide financière de dernier recours et aux parents participant du Programme objectif emploi relevant du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ainsi qu’aux enfants de parents prestataires du Programme de sécurité du revenu des chasseurs et piégeurs cris de bénéficier de la gratuité de ces services pour un plus grand nombre de jours. La mesure sera valide tant dans les centres de la petite enfance et les garderies subventionnées que dans les milieux familiaux reconnus dont les places sont subventionnées.

Depuis 1997, le Règlement sur la contribution réduite permettait aux parents prestataires des programmes d’aide financière de dernier recours de bénéficier de services de garde subventionnés gratuits jusqu’à 2,5 jours par semaine, par enfant, ou davantage sur recommandation d’un intervenant du réseau de la santé et des services sociaux. Le 26 mars dernier, le ministre de la Famille, M. Luc Fortin, annonçait que, dès le mois d’août 2018, les enfants issus de milieux défavorisés pourraient fréquenter sans frais des services de garde éducatifs à l’enfance de qualité cinq jours par semaine, sans que les parents aient à obtenir une recommandation à cet effet. La mesure s’inscrit dans le Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale (PAGIEPS) 2017-2023.

Citations 

Voici une belle réalisation qui démontre l’engagement de notre gouvernement en matière de services de garde éducatifs à l’enfance. Cette action témoigne de notre volonté d’agir tôt pour favoriser l’égalité des chances de tous les enfants en permettant aux plus défavorisés d’avoir accès à des services de garde éducatifs à l’enfance de qualité, et ce, cinq jours par semaine. Ils seront ainsi encore mieux outillés pour leur transition vers l’école et auront toutes les chances de développer leur plein potentiel.

– Luc Fortin, ministre de la Famille

Je suis heureux que notre gouvernement mette tout en œuvre pour bonifier l’accès aux services de garde subventionnés pour les enfants issus de milieux défavorisés. Ceux-ci auront ainsi l’occasion de participer à des activités éducatives enrichissantes qui les prépareront à leur entrée à l’école. Cette action, inscrite au PAGIEPS 2017-2023 que j’ai rendu public en décembre 2017, vise à soutenir concrètement les familles à faible revenu.

– François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale

Lien connexe