Retour aux communiqués
Annonce gouvernementale
18 décembre 2017

1 M$ pour contrer l’exploitation sexuelle des jeunes


Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, est fier d’annoncer qu’une somme de 1 M$ est octroyée, par l’entremise du Programme de prévention et d’intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes (PPI), pour la mise en place de 19 projets consacrés à contrer ce phénomène.

Le ministre Coiteux en a fait l’annonce en compagnie du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sébastien Proulx, et de représentants du SQUAT Basse-Ville. Pour l’année 2017-2018, cet organisme recevra 60 000 $ pour un projet visant à réduire les conséquences d’une situation d’errance ou d’itinérance, par l’ajout de ressources en travail de rue et en hébergement.

Citations :

Chaque jour, des intervenants dévoués œuvrent en matière de prévention dans la lutte à l’exploitation sexuelle auprès des jeunes. Grâce à ce programme, les organismes bénéficient de ressources supplémentaires afin de mettre en place des projets adaptés à leur réalité locale. Le gouvernement est fier de soutenir ces organismes dans la lutte à l’exploitation sexuelle des jeunes.

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Depuis plusieurs années, le SQUAT Basse-Ville accomplit une mission essentielle auprès des jeunes et nous pouvons affirmer que, grâce à cet organisme, plusieurs d’entre eux ont échappé à une spirale descendante dont il est difficile de sortir. Je suis fort heureux qu’il puisse bénéficier d’un soutien dans le cadre du Programme de prévention et d’intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes pour aider les jeunes à sortir de cette impasse qu’est la rue.

Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Les organismes qui interviennent en matière d’exploitation sexuelle, pour la prévenir ou la contrer, font bien plus qu’apporter une expertise : ils offrent une écoute. Ils créent un espace où parler devient possible.

Hélène David, ministre responsable de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine

Faits saillants :

  • Le PPI s’inscrit dans le cadre de la Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles 2016-2021.
  • Les projets financés sont élaborés en concertation avec les partenaires et les intervenants du milieu, et présentent une démarche structurée de prévention et d’intervention.
  • Les subventions accordées aux organisations seront renouvelables pour la durée du programme, soit jusqu’en 2020-