Jeux de la francophonie
Retour aux communiqués
Communiqué de presse
14 février 2019

Jeux de la francophonie – La CAQ manque de sérieux et de leadership

Jeux de la francophonie

QUÉBEC, le 14 février 2019. – La députée de Bourassa-Sauvé et porte-parole de l’opposition officielle en matière de relations internationales et francophonie, Paule Robitaille, dénonce le financement insuffisant annoncé par la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, afin de tenir les Jeux de la francophonie à Sherbrooke.

Les Jeux de la Francophonie réunissent des centaines de jeunes francophones du monde entier et manifestent notre fierté de vivre en français. C’est une vitrine formidable pour le Québec qui comporte un important volet culturel. Non seulement le gouvernement et la ministre Girault manquent de leadership dans ce dossier, mais ils refilent la facture au Fédéral qui s’est clairement engagé à mettre le même montant que Québec et à la Ville de Sherbrooke afin de tenir les Jeux.

La ministre Girault doit retourner à la table à dessin pour trouver une formule gagnante pour tous. Le financement annoncé hier par Québec est nettement insuffisant. Indirectement, le gouvernement vient de dire non à la Ville de Sherbrooke et on constate clairement leur manque d’intérêt pour tenir ces Jeux.

– Paule Robitaille, députée de Bourassa-Sauvé et porte-parole de l’opposition officielle en matière de relations internationales et de francophonie