Retour aux communiqués
Communiqué de presse
19 avril 2019

Marie-Ève Proulx tient un nouveau discours


Questionnée lors de l’étude des crédits budgétaires au sujet de l’annulation d’une rencontre de travail des entreprises formant les pôles d’innovations régionaux, la ministre déléguée au Développement économique régional, Mme Marie-Eve Proulx, a présenté une nouvelle version des faits au député de Nelligan, M. Monsef Derraji.

Après avoir mentionné le 5 février dernier au Salon bleu de l’Assemblée nationale que l’événement avait été annulé en raison des coûts injustifiables, la ministre Proulx a indiqué hier au député de Nelligan que l’événement avait été annulé « dû au fait que seulement cinq pôles d’innovation sur 18 avaient signé une entente à ce moment ».

Rappelons que la ministre retarde le lancement de plus de 27 projets en régions, qu’elle a sur la table depuis le 27 février. Mme Proulx préfère nettement jouer dans les structures que de lancer des pôles d’innovations.

Après avoir dit haut et fort que le lac-à-l’épaule entre des entreprises innovantes qui devait se tenir à Saint-Alexis-des-Monts avait dû être annulé en raison des coûts importants associés à l’événement, voilà que la ministre présente un nouveau discours en indiquant qu’il n’existe aucune facture et que cette rencontre a dû être annulée en raison du manque d’entente signée. Je demande à la ministre de nous indiquer la véritable raison de l’annulation de cette rencontre et s’il existe des factures reliées à cet événement.

– Monsef Derraji, député de Nelligan et porte-parole de l’opposition officielle en matière de PME et d’innovation